Les belles rencontres ont débutées

Après une grosse journée de 78km, je m’arrête à Bafra. Je passe la soirée dans un hôtel peu recommandable (lorsqu’on cherche les bas prix ça arrive), chambre pas très propre et douche plus proche du froid que du chaud. Le soir je vais prendre une pizza bon marché, le gars me dit que ce n’est pas possible : il n’y a que les pizzas de la gamme d’au-dessus ! Je me lève, prêt à partir, il change d’avis …
Après cette journée des moins chaleureuses, je reprends la route. Direction Samsun, 45 km. Il pleut un peu mais surtout il y a beaucoup de vent. La poisse ! Moi qui voulais me faire une journée tranquille ! En plus j’arrive rapidement dans une grande agglomération ; Samsun est immense et c’est urbanisé sur une trentaine de kilomètre ! Bon … pas le choix, j’avance tant bien que mal avec le vent.
Mais je croise un motard sur le bord de la route, il me fait signe, je m’arrête, il me demande l’heure. Il est 11h30. Il veut boire un café et même manger avec moi ! Je commençais à avoir un petit creux, parfait ! Je le suis sur plusieurs kilomètres et on arrive dans une petite ruelle, il m’accueil dans un salon de tatouage. C’est un tatoueur, il s’appelle Sarkan ! Je ne suis toujours pas à Samsun mais il fait mauvais temps et après m’être ressassé sans cesse (oui j’ai le temps en roulant) que c’était à moi d’aller vers les autres, je lui demande si je peux dormir chez lui ! Il accepte !
Je vais passer l’après-midi au salon avec notamment Sarkan, Erman (l’autre tatoueur du salon) et Martin. Au  début, la communication est délicate, plein de monde passe au salon, Erman se tatoue et Sarkan dessine ; ils font leurs vies. Et puis personne ne parle anglais ! Mais Martin arrive, il est étudiant en biologie et parle anglais. Je passe un très bon moment avec eux trois ! Erman me donne le numéro d’un de ses amis qui habite dans une des villes où je vais passer.

image

image

Un peu après 19h, on ferme la boutique et on rentre tous les deux chez Sarkan. Il habite avec sa copine, Gagla (ça se prononce Gahala). Elle est psychologue et parle très bien anglais ! Je suis ravi, j’avoue que je me demandais comment allait se passer la soirée avec Sarkan qui ne parle pas anglais … Au final je passe une superbe soirée, je discute beaucoup avec Gagla ! Serkan et Gagla sont deux personnes extraordinaires, merci à eux.
Le lendemain, après un petit déjeuner préparé par Sarkan et avoir récupéré mon vélo à la boutique, je reprend la route ! Direction Carsamba. Après mon traditionnel doner du midi, je trouve un petit hôtel. Je demande le code internet, le jeune réceptionniste me passe quelqu’un au téléphone. Je croyais que c’était pour le code (on m’avait déjà fait le coup) mais je n’ai rien compris, c’était un ami à lui qui parle français. J’ai cru que c’était le patron (pareil j’ai rien compris), je lui dis de toquer à ma porte quand il veut. 15 minutes après quelqu’un frappe. C’est un monsieur de 50 ans qui a travaillé longtemps en France. Je le comprends mal mais on discute pas mal avec lui et le jeune. Le patron arrive, il parle aussi français ! Mais c’est quelqu’un d’âgé et je crois qu’il ne me comprend pas vraiment. Finalement je fais ma vie et pars acheter des baklavas en ville. Je commande, ils me posent des questions, je leur dis que je vais en Chine à vélo. Ils m’invitent à prendre un thé, m’offrent d’autres pâtisseries, puis une sorte de tacos à l’agneau et m’offriront finalement aussi les baklavas. Je suis un peu gêné … Je les remercie grandement. Je rentre à l’hôtel manger les baklavas avec le réceptionniste et le francophone. Je passe une bonne soirée mais j’avoue ne pas avoir compris grand grand chose :).
Le lendemain il fait grand beau, 20°C. J’arrive à Unye pour manger. Je tourne un peu dans la ville pour trouver un hôtel et je suis interpellé par un vieux monsieur de 80 ans. Direction la terrasse, pour boire un thé. Je me demande bien ce que je vais pouvoir lui raconter … Mais à un moment j’entends : « pardon » … Pardon … Mais il parle français ! Et même très bien ! Il n’est jamais parti d’Unye mais a entretenu une correspondance pendant 50 avec un ami français. Il me raconte que je suis le 4 ème touriste en 4 jours qu’il rencontre. Et celui d’hier était un français qui allait … en Chine … à vélo ! Un autre fou français m’a devancé ! Je demande si je peux dormir chez lui ce soir, il refuse poliment, il pense que sa femme ne voudra jamais :). Au final je passe toute la journée avec lui. Je l’aide un peu en français, il me pose beaucoup de questions mais il parle déjà très bien ! Il me fait visiter la ville, on croise ses potes, il me demande de faire des « selfies » avec lui … Bref je passe une super journée avec Ismet, le plus jeune des papys !

image

Tout vas parfaitement bien, en espérant que ça continu comme ça ! Peut être aussi que je vais rattraper l’autre français … Inchalah !

Publicités

4 réflexions sur “Les belles rencontres ont débutées

  1. dom

    en ce qui concerne mon aventure chalet, avec la tempête un arbre est tombé sur le chemin, impossible de passer avec le camion (y manquait plus k ça) Recherche des proprios k j’ai trouvé sans trop de mal et qui vont venir le tronçonner……ce qui m’a fait réfléchir : je dois couper un arbre qui est très haut avant de faire le jardin, sinon il tombera dessus si je le coupe après……………kom quoi cet évènement à son importance puisqu’il m’a ouvert à une réflexion pertinente

    bisous ma caille………dom

    J'aime

  2. BA

    Super..! Je suis vraiment contente de voir que tu prends du plaisir et que tu profites des gens que tu rencontres…..et c’est toujours aussi agréable de te lire…
    Des bisous

    J'aime

  3. barreau

    na-ma-ste
    tes photos et commentaires me renvoient vers tes proverbes turcs : »tel pot tel couvercle  » et «  »qui prend conseil franchit la montagne qui n’en prend point fait fausse route même en plaine »
    bonne route
    dominique

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s