Le blog n’avance pas … mais moi si !

Bon je crois que je ne vais plus trop rediger mes experiences de cycliste. Apres plus de 2500km je crois que je vais radoter. Mais pour le recapitulatif : le velo c’est bien parce que c’est lent, mais j’avance bien quand meme, je profite des paysages, je rencontre beaucoup de gens sur le bord de la route, j’ai le temps de reflechir, mais aussi de me laisser aller et de ne penser a rien, c’est physique et apres l’effort je me sent toujours bien dans ma tete et dans mon corp, mais ce n’est pas trop eprouvant non plus … ; bref, j’aime ca !

Ha oui, j’ai envi de changer de rythme. Vu que je peux assez facilement faire 100 ou 120 km en une journee je vais ralonger mes etapes pour pouvoir rester plus longtemps chez les personnes que je rencontre.

Pour revenir a mon petit periple iranien, entre Tabriz et Ardabil, apres etre parti vers 14h … je me retrouve au milieu de nul part, dans un petit village et la nuit tombe. Je suis toujours dans les montagnes donc il fait froid, je decide de chercher autre chose qu’un endroit ou camper. Apres un echec de communication dans un shop je vais dans un petit kiosque au bord de la route. Ils me disent que je peux dormir dans la mosquee d’a cote. Tres bien !

J’arrive ensuite a Ardabil, juste avant d’arriver j’ai malheureusement un rayon qui a casse. Je suis attendu chez Bahi, un retraite tres actif. Il est vegetarien (j’apprendrais plus tard que les viandes sont les specialites de la region…) et jardine beaucoup. Je vais rester 3 jours chez lui  pour visiter la ville et avoir ma premiere experience agricole ; plantation de fleurs pour le printemps qui arrive ! Je vais aussi passer un tres bon moment lors de chahar shambe suri qui signifi le dernier mercredi de l’annee. Et oui pour les iraniens on est a la fin de l’annee 1394 !

 

Apres ces 3 jours de repos il faut que je me remette en selle ! Mais j’ai trop trainer et la meteo fait des siennes ! Si j’attend une meteo clemente je devrait peut etre attendre 3 jours de plus. Je decide donc de reprendre la route … c’etait peut etre une mauvaise idee ! Heureusement, a mi-chemin j’ai rendez-vous avec Ali (un ami de Bahi) qui m’attend pour le repas. Je suis invite a rester pour la nuit mais j’ai aussi un contact qui m’attend pres d’Astara ce soir ! Et oui je suis en Iran, je trouve maintenant trop de personne pour m’accueillir et je suis donc oblige de decliner des invitations … Je reprend la route apres une bonne pause avec Ali, sa soeur et sa maman. Bon c’etait peut etre une mauvaise idee, entre le vent et la neige j’ai du mal a avancer. Le pire c’est que ma chaine est presque entierement coince par la glace. Je ne peux pas changer de vitesse et sa grimpe ! Le col n’est pas si haut, j’y arrive sans trop de probleme. Mais la descente c’est autre chose … J’ai 1500m de denivele. La glace a emprisone completement ma chaine donc lors des faux plats je n’ai pas l’air fin a ne pas pouvoir pedaler et lors des grosses descentes … heu … je n’ai plus vraiment de freins … Malgre 1 ou 2 frayeurs et avoir rouler une quinzaine de kilometre dans la nuit j’arrive, trempe chez Shaghoyegh (tres difficile a prononcer !) et sa famille !

Je suis donc retomber a zero … je suis pres d’Astara, au bord de la mer Caspienne, a la frontiere avec l’Azerbaidjan et dans la region de Gilan. S’est tres vert, ca me plait ! Mais la culture est differente et le probleme c’est que mes quelques mots de turc sont devenu inutile. Nouveau defi : apprendre le farci …

Publicités

4 réflexions sur “Le blog n’avance pas … mais moi si !

  1. BA

    C’est toujours aussi agréable de te lire…..Je suis rassurée pour ton vélo : un moment, j’ai cru qu’il était naze….Si j’ai bien compris tu as participé à un marathon : jusqu’au bout ???
    Tu deviens un hyper sportif…..
    Des bisous de nous

    J'aime

  2. dominique Poulain

    Si tu n’as plus de frein en descente tu mets un peu de poudre arrècuré et tu fait ta prière . Si tu te cailles les miches tu enfiles des habits saserdautos . Paroles d’enfant de coeur .

    J'aime

  3. Agathe Heurtebize

    Bonjour Arthur,
    Ton papa m’a donné le lien vers ton blog. Quelle aventure! Je lis avec beaucoup d’intérêt ton carnet de voyage. Continue de nous faire voyager avec toi !Je te souhaite beaucoup d’autres belles rencontres et de découvertes. Et puis du courage aussi!
    Agathe Heurtebize

    PS: Génial pour l’apprentissage du turc et maintenant du farci. Tu vas être polyglotte! Il faudra venir témoigner à un de mes cours 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s