Au rythme iranien

J’avais rédigé un article il y a 2 semaines sur le rythme iranien, lent, qui me plaisait (le rythme iranien). Malheureusement en essayant de la publié ne l’ai supprimé et ne n’ai pas envie de le réécrire ;).
En résumé :
5 jours de pose à Lahijan pour fêter Norouz, le nouvel an 1395.
4 étapes de vélo pour rejoindre Téhéran, dont ma plus dur depuis le début : je suis passé de 0m à 2645m en un peu moins de 8h de montée et en haut j’étais crevé (moi et mon vélo !) du coup j’ai dormi au croissant rouge (équivalent de la croix rouge) :).
7 jours à Téhéran pour faire un peu la fête et essayé de faire mes visas ouzbek et turkmen (je n’ai pas été efficace pour ça).
7 jours de visites des villes d’isfahan et de shiraz en bus, avec à shiraz la tentative de courrir le premier marathon international d’Iran avec mon pote de Lahijan (abandon au bout de 3h30 et 26km dont les 20 premier à l’honorable place de dernier).
Retour à Téhéran pour finir les démarches de visa.
Après ça ben il fallait que je me dépêche un peu pour traverser l’autre moitier de l’Iran :).

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s