De nouvelles galeres ; mais ça faisait longtemps donc je ne m’en plain pas !

Mon gros problème, qui j’ai depuis le début, c’est celui des visas ! Je prévois de faire mon visa chinois à Tashkent car les relations politique entre la Chine et l’Ouzbékistan sont bonnes. De plus j’ai une lettre d’invitation d’une amie chinoise et tous les formulaires remplis. J’arrive un lundi matin à la première heure à l’ambassade, je fais ma demande. Et la contre toute attente : « nous ne délivrons pas de visa chinois au personne possédant un visa touristique ouzbek », « et comment je fais moi pour aller en Chine ?! », « Vous devez retourner dans votre pays pour faire la demande la bas », hahaha bonne blague ! Je suis à moins de 1000km de la Chine et ils me demandent de faire un demi-tour de 8000km … Je veux aller voir l’ambassade française, elle est juste à côté, si ca se trouve ils peuvent m’aider ou me renseigner ! La chance me souris ; on est lundi 16 mai, c’est férier et donc fermé ! Pour vous donner en plus le décor, il pleut et je n’ai plus de monnaie locale et je ne sais pas où changer de l’argent (au marché noir car c’est 6000 somes pour 1$ alors que le taux officiel est de 3000 somes pour 1$, donc tout se fait au marché noir).
Bon ben pas de visa chinois ici, je vais aller dans les capitales des pays un peu plus à l’est : Kyrgyzystan et Kazakhstan qui ont des visas gratuit et faisables aux postes frontières pour respectivement 60 jours et 15 jours. J’apprendrais quelques jours plus tard sur Internet qu’il est plus que probable que les frontières terrestres entre ces deux pays et la Chine soient fermé aux touristes … Ça me fait une belle jambe ! Et si je veux continuer à l’est c’est soit la Chine, soit la Russie (aussi galère pour le visa) ou soit l’Afghanistan (heu je vais éviter). Je pense donc que si je veux continuer je devrais prendre un avion. Pour repousser cette échéance je décide le jeudi soir d’aller essayer de faire mon visa tadjik. En une demi-journée et 50$ (c’était 100 pour mon pote américain 🙂 ) j’obtiens ce visa de la seconde chance  :). Je me dirige donc vers les montagnes du Tadjikistan mais avant je vais faire un tour dans la vallée de fergana en espérant que la frontière dans la vallée pour aller au Tadjikistan est ouverte (rien n’est moins sûr).
Bon l’Ouzbékistan ce n’est pas le pays le plus cool au niveaux contraintes et réglementations. Je suis censé m’enregistrer et recevoir un document dans un hôtel toute les nuits. Du coup certains ouzbeks ont peur de m’heberger. Au début je voulais essayer de faire une nuit dans un hôtel tout les 3 jours mais j’ai rencontré des ouzbek qui m’ont dit qu’ils connaissaient des touristes qui n’avaient jamais passê une nuit dans un hôtel. Donc je ne m’en préoccupait plus, je peux dire qu’ils se sont envolés lors d’une malheureuse chute de vélo ;). Mais c’était jusqu’à ce que je parte de tashkent pour aller visiter un lac dans un parc naturel avec des ouzbeks et d’autres français. Control de passeport, comme bien souvent, tous les français passent plus quelques ouzbeks, c’est à mon tour … et là, pas moyen, les militaires ne veulent pas me laisser passer ! Je n’ai pas d’enregistrement sur mon passeport contrairement aux autres français avant moi. Pour eux c’est un tampon car ils travaillent à tashkent, moi c’est juste des feuilles volantes que j’ai laissé à tashkent … ils ne veulent rien savoir … on est obligé de faire demi-tour … direction une cascade (très sympa quand même).
Bon après cette mésaventure j’ai un peu plus peur concernant mes enregistrements. Après 7 jours à tashkent chez Oskar, un ouzbek rencontré sur warmshower je décide d’aller dans un hôtel dans la ville suivante. À Angren donc, je demande la direction d’un hôtel, j’arrive, c’est tout miteux, c’est très bien pour moi ! Mais ce n’est pas un hôtel pour touriste, la gérante est désolé mais est obligé de me refuser … Elle m’indique toutefois le seul hôtel pour touriste de la ville. Un jeune à vélo m’y emmène, je demande s’ils ont des chambres … et la … contre toute attente … « non, on est complet » ! « Et je fais comment moi ? », « Il faut que vous alliez à Tashkent ». Haha j’en viens et j’ai passé la journée à faire les 100km, ce n’est pas vraiment possible :). Je repars, je prend une autre route pour ne pas croiser les flics une 3eme fois. J’hesite à retourner à l’hôtel local et expliquer la situation ou continuer un peu et dormir en tente.
Je croise finalement un jeune qui me propose de dormir chez lui, quelle chance ! Il m’explique quelque chose, j’ai du mal a comprendre, j’appel un ami pour faire la traduction ! Le jeune me dit qu’il a 2 maisons, dont 1 à 25-30km sur ma route. Très bien, j’arriverai dans 2 heures je pense. Mais il est 18h passé et la nuit commence à tomber. Je croise un premier barrage militaire, on m’arrête et on me demande « registration » ! Mince ! En même temps je me dirige en plein vers les montagnes, sans villes à moins de 100km et à la tombé de la nuit :). Mais non finalement ils prennent mon passeport pour noter mon nom et me laisse repartir. Ouf ! 30km plus loin, il est finalement 21h et il fait nuit noir, je m’arrête pour appeler Cadir, je demande de l’aide à un dépanneur pour expliquer ou je suis. Cadir me dit d’attendre 30minutes, j’attends dans la dépanneuse :). Mais quelques minutes plus tard des militaires arrivent car ils voient mon vélo, ils me demandent de venir avec eux. J’étais arrêté juste devant une caserne :). Après 30 minutes d’attentes, ma carte bien scruté, mes photos et mon carnet d’adresse checkés, Cadir arrive et explique la situation, ils ont l’air de comprendre. Puis les gradés arrivent … nouvelle pression à cause de ces fichus enregistrements que je n’ai pas. Mais non ils m’invitent à dîner (je refuse poliment) puis me test sur mon ouzbek et mon farci …Je repars quelques kilomètres pour arriver « chez » Cadir, il est 22h passé et je suis dans une maison semi-abandonné, drôle de soirée :).

Publicités

Une réflexion sur “De nouvelles galeres ; mais ça faisait longtemps donc je ne m’en plain pas !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s